Julie Blanc

Université Paris 8 – ED 224 / EnsadLab / EUR ArTeC

Composer avec les technologies du web Genèses instrumentales collectives pour le développement d’une communauté de pratique de designers graphiques

Composer avec les technologies du web Genèses instrumentales collectives pour le développement d’une communauté de pratique de designers graphiques

Thèse de doctorat en ergonomie

Sous la direction de Anne Bationo-Tillon, la co-direction de Samuel Bianchini et le co-encadrement de Lucile Haute.

Soutenue le 7 juin 2023 au Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Version imprimée composée avec Paged.js  0.4.3, 400 pages, 127 figures, impression numérique couleur en 16 exemplaires.

Résumé

Depuis une dizaine d’années, des designers graphiques développent de nouvelles pratiques autour de l’utilisation des technologies du web pour la mise en forme de publications imprimées et multisupports. Situées dans la culture du logiciel libre et de l’open-source, ces démarches sont au cœur d’enjeux conceptuels, politiques et esthétiques pour le design graphique. Comment comprendre alors ce que l’utilisation réelle du code change dans la pratique des designers graphiques et en quoi ce changement technique participe-t-il à la construction et au développement d’une communauté de pratique ?

Nous inscrivons notre recherche dans une compréhension anthropocentrée de la technique. Pour cela, nous utilisons la théorie historico-culturelle de l’activité et l’approche instrumentale pour étudier l’activité de composition et son développement ainsi que les changements du système socio-technique associé. De plus, dans une perspective de recherche portée par la pratique, nous mobilisons notre propre expérience de designer graphique inscrite dans une communauté d’acteurs et d’actrices porteurs de ces transformations.

Trois études empiriques analysent l’activité de composition sous plusieurs angles. L’une d’elle participe, sous la forme d’un hackathon, à la conception collective d’un outil permettant la création de livres imprimés depuis les navigateurs web (paged.js). Nos résultats sont mis en perspective avec des questionnements plus généraux des transformations sociotechniques induites par l’introduction des pratiques du logiciel libre dans le design graphique. Nous soutenons que l’introduction des technologies du web dans la chaîne graphique accompagnent les pratiques créatives et esthétiques des designers et ouvrent de nouvelles perspectives d’activité collective, permettant à cette communauté de développer ses propres instruments et donc ses propres pratiques.

Mots-clés

Approche instrumentale, Théorie historico-culturelle de l’activité,
Communauté de pratique, Développement, Activité de composition,
Design graphique, Technologies du web.

Abstract [en]

Composing with web technologies. Collective instrumental genesis for the development of a community of practice of graphic designers

Over the past decade, graphic designers have been using web technologies for typesetting and layout of printed publications. These approaches, rooted in the culture of free software and open-source, have raised conceptual, political, and aesthetic issues for graphic design. This research aims to understand the impact of code on graphic designers’ practices and how this technical change contributes to the construction and development of a community of practice.

The study adopts an anthropocentric understanding of technique, using the cultural-historical theory of activity and the instrumental approach to investigate the activity of composition and its development, as well as the associated sociotechnical system changes. Moreover, from a research perspective carried by practice, we mobilize our own experience as graphic designer registered within a community of actors leading these transformations.

Through three empirical studies and the collective design of a tool called paged.js, which enables the creation of printed books from web browsers, the study examines the composition activity from multiple perspectives. The results are analyzed in relation to broader questions about the sociotechnical transformations brought about by the integration of open source software practices in graphic design. The study argues that the use of web technologies in the graphic design process supports the creative and aesthetic practices of designers, and opens up new opportunities for collective activity, enabling the community to develop its own tools and practices.

Keywords

Cultural Historical Activity Theory, Community of practice, Instrumental approach, Development, Graphic design, Layout and typesetting, Web technologies.

Contexte

  • Université Paris 8, Vincennes – Saint Denis ;
    École doctorale Cognition, Langage, Interaction (ED 224) ; Laboratoire Paragraphe (EA 349) ; Équipe Création, Conception, Compétences, Usages (C3U).
  • École nationale supérieure des Arts Décoratifs, PSL ;
    EnsadLab ; équipe Reflective Interaction.
  • EUR ArTeC, École Universitaire de Recherche, Arts, Technologies, numérique, médiations humaines et Création.
  • Design en Recherche, le réseau des jeunes chercheur·ses en design.

Soutenance

Thèse soutenue le 7 juin 2023 au Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Jury composé de:

  • Germain Poizat, Professeur, Université de Genève (rapporteur)
  • Davide Fornari, Professeur ordinaire, École cantonale d’art de Lausanne (Écal) (rapporteur)
  • Anne Bationo-Tillon, Professeure ordinaire, Haute École de Pédagogie de Lausanne (directrice)
  • Samuel Bianchini, Enseignant-chercheur HDR, École nationale supérieure des Arts Décoratifs (co-directeur)
  • Lucile Haute, Enseignante-chercheuse, Université de Nîmes et École nationale supérieure des Arts Décoratifs (co-encadrante)
  • Françoise Decortis, Professeure, Université Paris 8 (examinatrice)
  • Yannick Lemonie, Maître de conférence, Conservatoire national des arts et métiers (examinateur)
  • Anthony Masure, Professeur associé, responsable de la recherche, Haute école d’art et de design de Genève (HEAD – Genève, HES-SO) (examinateur)

Exposition

La soutenance de thèse a été accompagnée d’une exposition, visible du 5 au 9 juin 2023 au cabinet de l’amateur de la bibliothèque du Musée des Arts Décoratifs de Paris (MAD). Cette exposition présentait divers ouvrages produits avec Paged.js et une explication des méthodes de conception utilisées. Il y était exposé la bibliothèque web to print, une archive mobile initiée en 2021 par Lucile Haute avec Quentin Juhel et réunissant certains de ces ouvrages.

Citer

Julie Blanc, Composer avec les technologies du web. Genèses instrumentales collectives pour le développement d’une communauté de pratique de designers graphiques, Thèse de doctorat en ergonomie, Université Paris 8, Vincennes – Saint Denis, 2023. Français. ⟨tel-04467286⟩

Télécharger le PDF

Crédits

Caractères typographiques
Fragen par Lucas Descroix
IBM Plex par Mike Abbink (SIL Open Font)

Site web
Développé par Julie Blanc,
généré avec Pandoc 3.1.6.1 et GNU Make 3.81
sur Mac OSX 13.0.1

Version imprimée
Composée par Julie Blanc avec Paged.js 0.4.3 (pagedjs.org),
généré avec Google Chome 121.0 sur Mac OSX 13.0.1

Ce travail a bénéficié d'une aide de l’État gérée par l’Agence Nationale
de la Recherche au titre du programme d’Investissements d’avenir
portant la référence ANR-17-EURE-0008.